ATTENTION !

« PAGES CHOCS » est une rubrique STRICTEMENT RÉSERVÉE à un public MAJEUR et AVERTI.

Elle contient des textes, des images, des vidéos qui peuvent être choquants pour des personnes mineures.

En cliquant sur PAGES CHOCS ou PLUS D’INFOS (dans cette rubrique) vous certifiez sur l’honneur :

Être majeur selon la loi en vigueur dans mon pays et que les lois de mon état ou mon pays m’autorisent à accéder à des sites pour adultes.

dimanche 4 novembre 2012

1954-2012, ou en est la "ville" de BLIDA par-rapport au "village" de Cheraga ? FOTOS+Vidéo


À l'occasion de la commémoration du glorieux 1er novembre 1954, je vous propose, histoire de rafraichir les mémoires amnésiques, les quelques vues ci-dessous qui nous montrent où se trouve actuellement le "village" CHÉRAGAS, aujourd'hui territoire où sont concentrés la plupart des criminels de l'humanité autoamnistiés, et quelques vues qui nous montrent où en est arrivée la célèbre "VILLE" de Blida, la fameuse ville qui avant la haute trahison que l'on sait fut nommée, en raison de son art de vivre,, ville des roses, ville d'art et d'histoire.
En voici donc quelques clichés qui parlent d'eux-mêmes, qui montrent à quel niveau d'évolution était alors parvenue Blida, ville AMANA léguée par nos pères au prix que l'on sait, par-rapport à la plupart des villes algériennes voire du monde, que dire des villages...
                                                         Cliquez pour agrandir
Pour commencer voici quelques vues qui montrent clairement ou en étaient déjà  la VILLE et ses structures à la veille de la supercherie de 1962 (n'oubliez pas de cliquer sur l'image pour voir grand)...












 ... Et maintenant voici quelques vues qui montrent ou se trouvait alors le "VILLAGE" Chéraga par-rapport à Blida ...




  Que devient le "VILLAGE" Cheraga aujourd'hui ? En voici quelques vues en guise de réponse...




Et qu'en est t-il maintenant de la "VILLE" de BLIDA par-rapport au "VILLAGE" de Cheraga après un demi siècle de progrès (à l'envers) sous la houlette du FLN ?  Eh Bien, en voici la réponse en  images...
 Cela juste pour comme je l'ai dit plus haut rafraichir la mémoire des ASSASSINS de BLIDA, les tueurs à gages qui au lieu de se planquer, comme les scrupules ne les étouffent pas trouvent encore du culot et de l'audace non seulement de s’exhiber en public et de parloter au nom de leur victime comme si de rien n'était, mais en plus de s'afficher (*) pour de nouveaux mandats alors que leur place est non pas devant les électeurs mais devant la justice !

(*)-  Pour être bien clair : L'arbre des assassins FLN de BLIDA ne doit pas cacher la forêt de militants FLN intègres et honnêtes, probes et perspicaces... 
Cliquer sur l'image pour bien voir les détails, de ce qu'ils ont pu faire de la ville d'Ahmed El Kebir...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire