ATTENTION !

« PAGES CHOCS » est une rubrique STRICTEMENT RÉSERVÉE à un public MAJEUR et AVERTI.

Elle contient des textes, des images, des vidéos qui peuvent être choquants pour des personnes mineures.

En cliquant sur PAGES CHOCS ou PLUS D’INFOS (dans cette rubrique) vous certifiez sur l’honneur :

Être majeur selon la loi en vigueur dans mon pays et que les lois de mon état ou mon pays m’autorisent à accéder à des sites pour adultes.

jeudi 22 novembre 2012

"Un jour viendra où le peuple israélien et ses gouvernements successifs payeront le prix de leurs ignominies !"


                                             Jean Baumgarten (1932-2012)
"Un jour viendra où le peuple israélien et ses gouvernements successifs payeront le prix de leurs ignominies !", 
                                          le Juif Jean BAUMGARTEN 

 Je ne ferai pas de différence fondamentale, au niveau des principes, entre le sionisme de droite et le sionisme de gauche qui tous les deux ont en commun : le rejet de l'autre, c'est-à-dire de l'Arabe. Il est vrai que d'un côté (le sionisme de droite) la méthode est brutale, répressive, et se rapproche étrangement des techniques nazies, mais, de l'autre (le sionisme dit « de gauche »), la méthode est plus insidieuse, plus lente, moins brutale en apparence, mais conduit indirectement aux mêmes résultats...
Je demeure toujours, comme il y a soixante ans, un antisioniste convaincu, et je pense que ce qui est en question dans l'Etat israélien, c'est la notion même d'Etat Juif, conçu par et pour des Juifs, et par conséquent mon anti-sionisme ne débouche pas sur la « destruction de l'Etat d'Israël » mais sur la destruction de l'Etat Juif de l'Etat Hébraïque, colonial, raciste, et son remplacement par un Etat laïque, où chaque citoyen aurait exactement les mêmes droits et les mêmes devoirs, et où chacun pourrait avoir, dans sa sphère privée, des croyances religieuses différentes, allant de l'athéisme radical au judaïsme, au christianisme, à l'islamisme.... Il se trouve que cet anti-sionisme est opposé à la conception d'un « Etat juif » ! En attendant la création dans la Palestine entière d'un Etat fédéral (appelons-le de cette manière pour commencer) et vraiment laïque, je suis aujourd'hui partisan de la constitution d'un véritable Etat palestinien, viable, qui soit conforme aux frontières de 1967, et qui ne fonctionne pas comme fournisseur de main-d'oeuvre à bon marché pour l'Etat israélien. C'est pour cette conception que se battent la très grande majorité des Palestiniens mais leur lutte aujourd'hui semble sans appel et leurs appels à l'aide sont inaudibles de la part des  gouvernements occidentaux. 
Je traiterai en conclusion de cet anti-antisémitisme systématiquement utilisé par les milieux sionistes pour donner mauvaise conscience à tous ceux qui critiquent la politique israélienne, et qui, comme toujours, se manifeste avec la violence et l'outrecuidance que l'on sait. Je n'aime pas spécialement de Gaulle (notamment celui du coup d'Etat du 13 mai 1958), mais je dois reconnaître qu'en juin 1967, année où la France refusa d'aider plus avant le gouvernement israélien, je trouvais « intelligent » son discours sur « le peuple sûr de lui et dominateur » en réponse à Golda Meir, Première ministre israélienne venue en France. En savoir plus

1 commentaire:

  1. Je suis tout à fait d'accord avec vous. Et, je dirais aussi qu'Israêl doit reconnaitre ses crimes de guerre.

    RépondreSupprimer