ATTENTION !

« PAGES CHOCS » est une rubrique STRICTEMENT RÉSERVÉE à un public MAJEUR et AVERTI.

Elle contient des textes, des images, des vidéos qui peuvent être choquants pour des personnes mineures.

En cliquant sur PAGES CHOCS ou PLUS D’INFOS (dans cette rubrique) vous certifiez sur l’honneur :

Être majeur selon la loi en vigueur dans mon pays et que les lois de mon état ou mon pays m’autorisent à accéder à des sites pour adultes.

jeudi 14 février 2013

Porto Rico : suicide à l'hélium. FOTOSCHOC !

L'hélium ne sert pas qu'à gonfler des ballons et à parler avec une voix rigolote quand on l'inhale. Il sert aussi à des choses bien plus sérieuses, entre autres à la recherche scientifique et à la construction de matériel médical. Mais soumis à des contraintes de production et de distribution complexes, il fait aujourd'hui défaut aux chercheurs.


          Ce qu’il faut savoir sur l’hélium

 Découverte de l’hélium
Le 18 août 1868, l’astronome français Jules Janssen, lors d’une éclipse total à Guntur en Inde, découvre un gaz inconnu qui sera ensuite nommé hélium en référence au mot grec hélios (Soleil).

  • L’hélium est un gaz noble ou gaz rare (c’est a dire gaz peu réactif ou inerte)
  • L’hélium est l’élément le plus abondant de l’Univers après l’hydrogène
  • L’hélium est un gaz incolore, inodore et non toxique
  • L’hélium est incombustible (ininflammable) et même ignifuge
  • L’hélium ne devient pas radioactif en cas d’irradiation
  • L’hélium ne joue aucun rôle biologique et on en trouve à l’état de traces dans le sang humain.
  • Par sa faible densité l’hélium est plus léger que l’air
  • 1m3 d’hélium permet de soulever 1kg (il s’agit d’une approximation, différents facteurs comme la pression atmosphérique sont à prendre en compte)

  L’hélium, un gaz avec des propriétés incroyables

  • Contrairement à la plupart des gaz, l’hélium se réchauffe lorsqu’il peut se détendre librement
  • L’hélium est le gaz le moins hydrosoluble de tous les gaz connus
  • La vitesse du son est supérieur à celle dans tout les autres gaz (sauf l’hydrogène)
  • La molécule d”hélium est la plus petite de toutes les autres molécules
  • Son point d’ébullition est le plus bas parmi tous les éléments
  • Le hélium sous forme gazeuse est un excellent isolant électrique
  • Contrairement aux autres éléments, il reste liquide jusqu’au zéro absolu (-273,15 °C)
  • Avec le néon, l’hélium est chimiquement le moins réactif de tous les corps

                                        A titre de comparaison

  • L’hélium est 7 fois plus léger que l’air
  • Il est 50 fois plus compressible que l’eau
  • Se diffuse  à travers les solides 3 fois plus rapidement que l’air
  • A une conductivité thermique 5 fois plus élevée que l’air

Où trouve-t-on  l’hélium, comment est-il produit ?

Notre planète produit en permanence de l’hélium. Cette production naturelle est du à la désintégration radioactive de l’uranium et de nombreux autres éléments dans la croute terrestre.
Les atomes d’hélium sont si léger que le gaz se fraie un chemin vers l’atmosphère.
On retrouvera donc une grande partie de la production terrestre dans l’espace.
Une faible partie de la production naturelle est bloqué par des roches imperméables, ce qui forme des poches de gaz.
  Il est présent surtout aux Etats-Unis, qui en est le premier producteur mondial, mais aussi en Algérie, ou au Qatar. Et à moindre échelle dans les pays d'Europe de l'Est.

Utilisation de l’hélium

  • L’hélium est administré dans des mélanges contenant un minimum de 20 % de dioxygène, à des patients aux prises avec une obstruction des voies respiratoires supérieures ou inférieures. La faible viscosité de l’hélium permet ainsi de diminuer le travail respiratoire
  • L’hélium liquide est utilisé pour refroidir les aimants supraconducteur (IRM, le LHC {Grand Collisionneur de Hadrons})
  • L’hélium à basse température est utilisé en cryogénie
  • Il sert de fluide de transfert dans certain réacteur nucléaire refroidis au gaz
  • Il permet de pré-refroidir l’hydrogène liquide des véhicules spatiaux
  • Il sert d’atmosphère protectrice lors de la fabrication de circuit électronique, fibres optiques et production de certains métaux
  • Permet de contrôler l’étanchéité d’équipements (réservoirs) et d’emballages alimentaires
  • Permet la datation de roche et de minéraux (datation à l’hélium)
  • Est utilisé en plongée sous forme de mélange (trimix, héliair, héliox) pour atteindre de grandes profondeurs en limitant les effets de “narcose à l’azote” (ivresse des profondeurs)
  • Est utilisé dans les laser des lecteurs de codes barres (mélange hélium/néon)
  • Les météorologues l’utilisent pour explorer l’atmosphère (ballons sondes météo)
Et bien entendu :



 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire