ATTENTION !

« PAGES CHOCS » est une rubrique STRICTEMENT RÉSERVÉE à un public MAJEUR et AVERTI.

Elle contient des textes, des images, des vidéos qui peuvent être choquants pour des personnes mineures.

En cliquant sur PAGES CHOCS ou PLUS D’INFOS (dans cette rubrique) vous certifiez sur l’honneur :

Être majeur selon la loi en vigueur dans mon pays et que les lois de mon état ou mon pays m’autorisent à accéder à des sites pour adultes.

samedi 8 février 2014

Le ministre des affaires mensongères de la ripoublique française dans ses oeuvres avec sang-froid - vidéo

 "Qui n'a pas honte fait ce qu'il veut", le Prophète (sws)

Le 4 février 2014, le va-t-en guerre ministre des Affaires étrangères était interrogé sur le dernier rapport du Massachusetts Institute of Technology (MIT), publié le 16 janvier dernier et qui permet d’affirmer clairement que l’attaque chimique du 21 août 2013 dans la banlieue de Damas n’était pas imputable aux forces de l’armée syrienne, mais bien aux « rebelles » soutenus par la France et ses alliés dans la région (Israël, Arabie Saoudite...).


pour l'histoire l'enquête de l'ONU n'a jamais cherché à déterminer qui était à l'origine des tirs d'armes chimiques, mais seulement si des armes chimiques avaient été utilisées...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire