ATTENTION !

« PAGES CHOCS » est une rubrique STRICTEMENT RÉSERVÉE à un public MAJEUR et AVERTI.

Elle contient des textes, des images, des vidéos qui peuvent être choquants pour des personnes mineures.

En cliquant sur PAGES CHOCS ou PLUS D’INFOS (dans cette rubrique) vous certifiez sur l’honneur :

Être majeur selon la loi en vigueur dans mon pays et que les lois de mon état ou mon pays m’autorisent à accéder à des sites pour adultes.

dimanche 27 juillet 2014

Le MASSACRE que le monde CIVILISÉ vous cache Photos

Comment l’Occident peut-il cacher la vérité sur le plus grand massacre jamais perpétré dans l'histoire de l'humanité ?
Tout le monde doit avoir lu ce livre quasi occulté d’un Prix Nobel de littérature !

  Ce qui s'est passé en Russie entre 1917 et 1947 constitue le massacre le plus important jamais commis dans l'histoire de l'humanité (1). Mais le plus extraordinaire c'est que l'on n'entend pas beaucoup parler des responsables de ces atrocités qui ont été commises sous le régime Bolchévique. Et pourtant les choses sont très claires depuis en moins 2003 (les gens qui s'intéressaient à la question le savaient déjà) vu qu'en 2003 deux livres intitulés  deux siècles ensemble ont été publiés sur ce sujet par un grand historien Russe qui a fui l'URSS. Dans ces livres là on voit à quel point les talmudistes de nos cousins juifs non seulement sont capables de commettre les pires horreurs mais aussi par la suite sont capables de les cacher. Jusqu'à preuve du contraire, contrairement au perpétuel tamtam médiatique qui entour leur Shoah (ce qui d’ailleurs n’enlève rien à l’horreur de la Shoah ni ne condamne les Juifs en tant que tels) on a jamais au grand jamais vu une seule émission à la télé dénonçant le rôle accablant qu'ils ont eu dans les crimes du communisme bien qu'il s’agit de 30 millions de victimes.  Mais aujourd'hui ils ont beau jeu de tout mettre sur le dos de Staline (la théorie du bouc émissaire c'est aussi leur métier), la vérité c'est que les crimes du communisme sont très largement à mettre sur le dos des bourreaux du peuple Palestinien puisqu'en octobre 1917 (ou novembre selon le calendrier russe) ce sont eux qui ont pris le Pouvoir, pas uniquement, mais c'est eux qui avaient la haute main sur les services répressifs et sur l'armée. Trotski était le chef de l'armée rouge, il était Juif. Lénine était d'ascendance juive. Le président du Soviet de Moscou (1917-18 et après) Rosenfeld (Kamenev) était un Juif. Le président de Petrograd était un autre Juif . Le premier chef de gouvernement de l'union soviétique Yakov Sverdlov était Juif. Bref, je vais pas vous égrener toute la liste des Juifs qui dirigeaient l'union soviétique, toute la liste des  fonctionnaires (pour ne pas dire tortionnaires) juifs qui ont mené à bien cette douloureuse expérience. Mais il est certain qu'ils ont eu un rôle accablant, y compris à l'époque staliniènne. Il ont aujourd'hui beau jeux de nous dire regardez les juifs étaient persécutés en Russie, effectivement il y avait une période un peu difficile pour eux quand Staline s'est débarrassé d'eux avant la deuxième guerre mondiale et par la suite, mais il n'en demeure pas moins que même sous son régime Staline était entouré de Juifs. Quand après la mort de Lénine il prend le Pouvoir il dirige avec Kaganovic et Molotov. Molotov n'est pas Juif mais il était marié à une Juive. Quant à Kaganovic il était à 100% Juif, et c'est lui qui a mené la répression contre les paysans, contre les rebelles en Ukraine dans le Caucase, ensuite à Moscou où il faisait dynamiter les cathédrales. Il a pris une part très active  dans l'extermination des chrétiens en Russie. Et Kaganovic n'a jamais été inquiété par la justice tout comme d'ailleurs l'ensemble de ses frères en dieu (avant et après lui) tel par exemple le boucher Sharon. Même après la chute de l'union soviétique. Il est mort tranquillement dans son lit en 1991à l'âge de 88 ans. Il n'a jamais fait l'objet d'aucun procès et pourtant c'est l'un des plus grands criminels de l'humanité. Genrikh Iagoda qui dirigea le NKVD de 1934 à 1936 est aussi un des plus grands criminels de l'humanité, et c'était un Juif. Sever Plocker, historien Juif dit de Iagoda qu'il a au moins dix millions de morts sur les bras. Il dit aussi : "les plus grand meurtriers de l'histoire moderne étaient Juifs (1)". Et passons sinon on vas pas s'en sortir tellement c'est terribles ces gens qui excellent dans l'art de se faire passer pour des victimes alors qu'ils sont exactement le contraire. Faut donc pas croire la propagande selon laquelle les Juifs sont de pauvres êtres, de pauvres victimes innocentes, etc. Regardez par exemple pendant la guerre d'Espagne en 1936-1939 c'était une sorte de répétition de la seconde guerre mondiale. Des milliers de Juifs de New york, de Chicago, d'Argentine, de Pologne, de France et de partout se sont rués sur l’Espagne pour s'engager dans les Brigades Internationales et combattre le fascisme. Aujourd'hui on voit de nos yeux se qui se passe en Palestine, comment ils se ruent vers ce pays pour exterminer le peuple Palestinien. On voit bien qui déclenche les guerres... En un mot ils sont des combattants, de furieux combattants, animés d'une foi messianique, ils veulent faire venir le messie, ils veulent détruiretous leurs ennemis, anéantir toutes les nations qui s'opposent à leur projet. Aujourd'hui ils parlent du danger islamiste, des nations comme l'Iran, la Syrie, ... et ils poussent les goys à faire la guerre contre eux. Mais ils oublient de nous parler de leurs crimes et je répète que l'expérience communiste a été l'expérience la plus criminelle dans le monde. et ce n'est pas sans raison que l'antisémitisme était virulent à l'époque, tout le monde savait que les Juifs menaient la danse, que les Juifs étaient animés d'une haine sans borne non seulement contre le christianisme mais aussi contre le monde musulman.

Bref, les médias Occidentaux, la colonie israélienne en tête (France), ont appliqué la bonne vieille règle sioniste de l'omerta médiatique autour du livre d'Alexandre Soljenitsyne, Deux siècles ensemble, tome 2, Juifs et Russes pendant la période soviétique, Fayard Paris 2002. Une œuvre documentaire fondée sur les archives accessibles après la perestroïka.
Aucune critique dans la presse quotidienne n'a transpiré, pas plus dans les grands Hebdos, encore moins sur les grandes radios.... et bien sûr RIEN dans les émissions TV.
Pourquoi ?? Pourquoi l'ensemble des media a-t-il occulté la sortie d’un ouvrage de 1200 pages (Tome I et II) d’un prix Nobel, grande conscience alors vivante ?

 A. Soljenitsyne 1918-2008

Eh bien le crime de Soljenitsyne est d'avoir abordé la place et le rôle des Juifs de Russie dans les institutions et le mouvement bolchévique. Sujet hérétique frappé d'interdit !
On y apprend (tome 2 couvrant la période allant de 1917 à 1972) que plus de 50% des organes essentiels au fonctionnement du Bolchevisme naissant étaient composés de nos cousins (Comité Central-Commissaires Politiques - NKVD etc.) Or si l’on rapproche ces informations au fait avéré que les Bolcheviques ont assassiné 30 Millions de Russes, cela équivaut presque à de multiples Shoah, ce qui d’ailleurs démontre à la fois la cruauté humaine et le fait que nos cousins n’ont pas le monopole de la victimisation ; que le devoir d'histoire vraie devrait aussi s’appliquer aux Russes. Que le livre de Soljénitsyne puisse être boycotté est une forme élaborée et hypocrite de négationnisme et ceux qui liront le livre ont le devoir de le faire connaitre au maximum afin qu’une page de l’histoire ne soit pas passé par pertes et surtout profits.

L’ouvrage de Soljénitsyne "Deux siècles ensemble" est un monument d’érudition ; Fayard a eu grand mérite de le publier.

- Autre crime impardonnable : Soljenitsyne a tenté de montrer que les pogroms sont fomentés par les révolutionnaires (p. 228) et non par des partisans du Tsar.

- Devoir d'histoire ; Il y a 93 ans, l'assassinat de Nicolas II et de la famille impériale russe par certains de nos cousins (des Juifs). «En conséquence» conclut Wilton, «il n'y a pas de raison d'être surpris du rôle prépondérant des Juifs dans l'assassinat de la famille impériale. C'est plutôt le contraire qui aurait été surprenant.».

Notes:

- (1)  après l'expérience Maoïste en Chine où là effectivement ça a été encore pire..

- (2)  Et les plus grands meurtriers de l'histoire non moderne, tels par exemple les tueurs des Prophètes de Dieu, ils étaient non Juifs ?


 

 





 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire